Stage de baseball à Sénart à Paris

Le stage de baseball s’est passé dans Paris à Sénart. Le matin c’était en intérieur dans un gymnase et l’après-midi c’était dans un terrain synthétique. Il y avait plein de monde.

Le premier jour, le matin, on a fait un match pour voir les défauts à travailler dans la semaine. L’après-midi, on a travaillé les lancers. On était deux lignes face à face en train de faire des lancers, pas n’importe lesquels. Le coach Pierre nous montre un lancer à travailler.

Il y avait un exercice de communication et de rapidité. Il y avait un autre exercice sur la frappe où il faut frapper avec un long bâton fin des petites balles wiffles et des cartes. Le dernier exercice se compose de quatre joueurs en attaque et quatre joueurs en défense. Il y a un joueur qui court en première base en deuxième base ou en troisième base comme il veut. Le but en défense c’est que le catcheur est retourné, dos aux autres, donc ne voit pas le jeu. Les autres joueurs sont sur base. Ils disent au catcheur sur quelle base part le coureur et celui-ci essaie de l’éliminer. Donc un c’est aussi un jeu de communication.

Le deuxième matin on a fait un échauffement. Et après on faisait des lancers, toujours deux lignes face à face en train de faire des lancers. L’après-midi on a travaillé sur un match rigolo. Il ne fallait pas courir, que marcher jambes tendues et ne pas sauter, de toute façon on ne peut pas sauter.

Le troisième matin pareil on a fait des lancers on était deux lignes face à face en train de faire des lancers et on a fait un échauffement. L’après-midi il y avait un exercice de lancer avec un banc. Il fallait pousser sur la jambe droite si on est droitier. Après, pour un autre exercice on essaie de tenir en équilibre et dribbler trois fois avec un ballon et après il faut aussi pousser sur le pied droit en étant debout. Après il y a un exercice de batting pour s’entraîner  à bien regarder la balle pour voir si il y a un symbole, une lettre ou un chiffre. Et un dernier exercice permet de faire travailler le catcheur.

Le quatrième matin comme d’habitude on fait l’échauffement, des lancers où on était deux lignes face à face en train de faire des lancers. Mais après on a fait des vrais matchs. Pour une fois il a fait trop froid on a du rester dans le gymnase car le vent était glacé.

Le cinquième matin on a fait un jeu où il faut toucher le ou les plots que le coach nous faisait deviner. Il y avait un autre jeu c’est le morpion les règles ne change pas c’est les même . L’après-midi on a fait un match.

Share:
Ecrit par Elric
Je suis un garçon de 10 ans, je ne vais pas à l'école et je suis curieux de tout.